avocat-d-affaire

Avocat d’affaires : quels sont ses missions et son coût pour l’entreprise ?

Associé ou allié, l’avocat d’affaires est un professionnel indispensable en entreprise. On parle ici d’une personne experte en droit des affaires pour mieux se conformer aux nécessités juridiques du milieu professionnel.

Cela implique surtout toutes les règles applicables pour assurer le bon déroulement des activités professionnelles. Ce qui inclut les relations, les documents administratifs, les conseils divers et les assistances en cas de problème.

Les avocats des affaires assurent justement des missions importantes au sein des entreprises, qu’elles soient publiques ou privées. En contrepartie, leurs honoraires sont à prendre en compte également.

Quelles sont les missions d’un avocat d’affaires ?

Quand on dit que l’avocat d’affaires est une personne importante et indispensable pour les entreprises, c’est que les tâches qu’il assure sont complexes et délicates. Voici donc les essentiels à savoir sur les missions de ce spécialiste :

Un rôle de conseiller dans les démarches juridiques

Déjà, l’avocat d’affaire doit assurer sa présence depuis la création d’une entreprise. Les démarches juridiques liées à la mise en place du statut peuvent effectivement être compliquées à faire. D’autant plus que les entrepreneurs ne peuvent pas tous avoir les compétences requises pour créer leur business indépendamment.

L’avocat spécialisé en droit des affaires, quant à lui, est expérimenté pour conseiller les entrepreneurs à mettre en place leur entreprise convenablement. Cela inclut les droits publics et privés rattachés au projet, immobilier, fiscal et social, ainsi que l’authentification d’une marque propre à l’activité. C’est également la personne qui peut vous venir en aide pour élaborer des stratégies gagnantes pour vous démarquer.

Une mission d’accompagnement dans l’exécution

La mission de l’avocat d’affaires ne s’arrête pas uniquement au conseil. Il se charge aussi d’accompagner l’entrepreneur dans la réalisation des stratégies mises en place. Il va alors effectuer toutes les formalités juridiques en vue de légaliser le projet dans le respect total des règlementations en vigueur. Il procède aussi à l’élaboration des divers contrats avec les collaborateurs jusqu’à la signature afin de respecter les conditions qui régissent l’accord entre les deux parties.

Une représentation devant les instances juridiques

Dans le cas où l’entreprise doit faire face à des problèmes juridiques ou des litiges, l’avocat d’affaires assure un rôle de représentant auprès des instances juridiques. Il sera celui qui viendra vous épauler dans vos moindres problèmes, surtout dans les cas de licenciement. Il peut aussi procéder à des négociations si cela peut virer en faveur de l’entreprise.

avocat-d-affaire-2

Combien coûte un avocat en droit des affaires ?

Les avocats d’affaires ne proposent pas leurs services à un tarif fixe. Ce dernier dépend de la personne que vous consultez. Il n’y a donc aucune grille tarifaire qui peut servir de référence pour préparer le budget nécessaire. D’ailleurs, le tarif peut encore varier selon quelques facteurs. Pour déterminer le coût des services d’un avocat d’affaires, voici les 2 catégories que vous devez prendre en compte :

Rémunération au temps passé

C’est une honoraire qui est calculée en fonction du temps que l’avocat offre pour une entreprise. La durée de la prestation est donc limitée mais prolongeable. La catégorie au temps passé peut coûter entre 250 euros et 1000 euros selon le cabinet d’avocat d’affaires. Le tarif peut également baisser dans le cas où le spécialiste échoue dans ses défenses et augmenter si celui-ci réussit son coup.

Rémunération au forfait

L’honoraire au forfait est dite fixe car celle-ci est calculée suite à une convention d’honoraire entre le chef d’entreprise et l’avocat d’affaires. Le coût dépendra donc du temps que le professionnel aura besoin pour réaliser sa mission. Cette catégorie concerne surtout les missions de courte durée comme l’assistance dans les rédactions de contrats, d’actes ou d’autres documents nécessaires à l’entreprise.

Retrouvez également quelques points à considérer pour mieux se préparer à l’honoraire d’un avocat en droit des affaires :

  • Coût selon la réputation et l’ancienneté du cabinet d’affaires

Un cabinet d’avocats ayant existé depuis des années peut utiliser son ancienneté pour augmenter son tarif. Un autre plus récent peut en revanche proposer ses honoraires à un coût plus raisonnable et abordable.

  • Coût selon un accord effectué au préalable

Avant même de commencer la collaboration, l’avocat d’affaires doit préciser son tarif. Vous devez alors détailler votre projet pour faciliter le devis de l’honoraire du spécialiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *