devenir-banquier

Comment devenir banquier en France en 2021 ?

Le banquier est un professionnel qui exerce son activité généralement au sein d’une agence bancaire. Appelé à gérer les portefeuilles clients de particuliers ou de professionnels, il a une fonction de conseil et de suivi.

Si vous aimez les chiffres et surtout la gestion des finances, alors ce métier est fait pour vous.

Mais comment devenir banquier ? Nous vous présentons dans cet article la fiche métier, ainsi que les qualités et compétences requises pour exercer ce métier.

Quelles sont les attributions du banquier ?

La première chose qu’il faut savoir si vous souhaitez devenir banquier, c’est ce qui vous attend.

Les fonctions d’un banquier sont les suivantes :

La gestion des comptes bancaires pour les clients particuliers : il s’agit ici d’enregistrer les opérations de débit et de crédit effectuées sur les comptes des clients. Le banquier est chargé de contacter les clients en cas d’incident sur leurs comptes, de les conseiller, de prospecter en proposant les nouveaux services, de soumettre les demandes de crédits, etc.

La gestion des comptes bancaires des entreprises telles que les PME, PMI, entreprises individuelles, SARL… : Ici, le banquier a les mêmes attributions qu’un gestionnaire de comptes particuliers. Seulement, étant donné que les responsabilités sont plus lourdes, cette fonction est généralement confiée à des professionnels qui ont de l’expérience.

La gestion du patrimoine : ce poste est généralement confié à des banquiers ayant une grande expérience ou une spécialisation.

Quelle formation pour être banquier ?

Pour devenir banquier, il faut avoir au minimum un Bac+2. L’idéal serait d’avoir un BTS en banque, mais il est possible d’exercer ce métier avec un BTS en management des unités commerciales, ou encore avec un BTS en négociation relation clients (NRC)

Certaines banques admettent également des candidats ayant un DEUST technique.

Mais pour accéder aux fonctions élevées et gérer les comptes des grandes entreprises ou des grandes plateformes, il faudra avoir un Bac+3 au minimum, voir mieux : un Bac+5 dans la banque et la finance.

Il faut noter qu’un Bac+5 vous permet d’accéder directement à un poste de cadre au sein de la banque.

Quelles sont les compétences requises pour exercer le métier de banquier ?

Pour être en charge de la gestion des comptes clients, il faut jouir d’un certain nombre de compétences qui sont les suivantes :

  • Avoir le contact facile et un bon sens relationnel ;
  • Avoir le sens de l’écoute et de l’analyse des besoins du client ;
  • Avoir une grande aisance avec les mathématiques, les chiffres, les taux, etc.
  • Avoir de bonnes aptitudes commerciales pour fidéliser la clientèle et agrandir le portefeuille client de la banque ;
  • Avoir une bonne connaissance du marché financier, ainsi que des notions en fiscalité.

Le salaire d’un banquier

La rémunération d’un banquier peut varier d’un établissement à l’autre, ainsi que du poste de responsabilité qu’il occupe.

En général, un banquier débutant aura un salaire de 1700 € par mois, avec la possibilité d’évoluer jusqu’à 2500 € voire 3400 € par mois, pour les seniors.

Le banquier a de belles perspectives d’évolution au sein de l’entreprise, c’est d’ailleurs l’un des plus grands avantages de ce métier.

Comment peut évoluer le métier de banquier ?

Le banquier chargé de la gestion des comptes clients peut évoluer au cours de sa carrière et se spécialiser dans la gestion de patrimoine, ou encore l’analyse de crédit.

Il est également possible de suivre une formation complémentaire pour accéder au poste de directeur d’agence. Il peut également accéder à la fonction de chargé de mission auprès du siège social de la banque pour laquelle il travaille.

Ces différentes évolutions entraineront bien évidemment une augmentation de son salaire mensuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *