management-d-equipe

Quelles sont les quatre fonctions d’un manager ?

Un manager est un meneur d’équipe, capable d’atteindre facilement les objectifs fixés. C’est un personnage clé dans la vie d’une entreprise. Il participe souvent au recrutement des futurs collaborateurs. Ses fonctions requièrent des qualités personnelles et des compétences managériales. Un manager doit avoir l’expertise technique et humaine nécessaire dans son domaine. 

Quels sont les quatre rôles d’un manager dans une entreprise ?

Un manager se distingue de ses collaborateurs par ses capacités à mener, à encadrer et à générer des résultats optimaux. Il a 4 rôles principaux.

Piloter

Le pilotage consiste à mettre à exécution les plans d’action établis par la direction. Il a pour mission de guider son équipe et la former afin d’atteindre les objectifs pour les enjeux finaux de son département. Dans le management, le concept est d’apprendre aux employés à avoir une attitude ingénieuse, respectable et active. Un bon manager sait fixer un objectif collectif et individuel qui contribuera à l’essor de la société.

Organiser

Un bon sens de l’organisation consiste à répartir les tâches de manière équitable et stratégique. Le leader connaît la force et la faiblesse des membres de son équipe. Il s’y réfère pour distribuer les tâches adéquates à la capacité de chacun. 

En planifiant les actions, le manager doit susciter de la motivation chez les membres de l’équipe pour qu’ils soient productifs. Le manager, en tant qu’organisateur, a aussi pour fonction de veiller aux respects des consignes, aux qualités des travaux fournis et au respect de la hiérarchie

manager

Diriger

Cela concerne surtout la prise des décisions afin d’atteindre les objectifs fixés. C’est primordial de rester objectif dans la prise de décision, surtout s’il s’agit d’une décision majeure. Le futur de l’entreprise en dépend. 

En tant que leader, un manager ne se contente pas de diriger. Il se conduit comme un modèle à suivre afin de guider ses collaborateurs. Au lieu de donner des ordres, il réalise des actions servant à coacher les membres de son équipe

Contrôler

Un manager doit régulièrement contrôler les travaux et effectuer des suivis afin de déterminer la potentialité de chacun, les points à améliorer et l’atteinte des objectifs. Notamment, la réussite de chaque membre d’équipe doit être estimée par le manager en se basant sur l’objectif préétabli. 

Ces quatre fonctions sont siglées comme PODC. Ils sont les bases du bon management d’une entreprise. Mais encore, un manager possède d’autres obligations comme le fait de produire en donnant des objectifs ambitieux et réalistes ; coordonner en animant une réunion ; former son équipe afin d’atteindre les objectifs. 

manager-qualité

Quelles sont les qualités essentielles pour devenir un manager ? 

Le statut d’un manager ne s’atteint pas au début de sa carrière. Il demande quelques années d’expérience et un travail bien acharné. Les responsables du recrutement doivent valider votre leadership avant de vous confier ce statut. Ils vont se montrer exigeants, car vous serez à l’image de l’entreprise. Pour atteindre les objectifs avec la direction, un manager doit posséder certaines qualités comme :

  • L’aptitude à gérer le stress et à se montrer flexible. Le stress ne quitte jamais tout travailleur, mais il faut être en mesure de le gérer. Autrement, il risque de nuire à la productivité et à la vie professionnelle dans son intégralité. Un manager est en relation avec beaucoup de monde dans son entreprise : les associés, les clients et ses équipes. Face à eux, il est tenu de se monter inébranlable et organisé ;
  • Être disponible : la disponibilité d’un manager est importante, car c’est à lui de former ses équipes. Il doit être toujours présent quand son intervention et son avis sont sollicités ;
  • Savoir gérer les différents : les différends sont des choses toujours présentes dans une entreprise. Ils peuvent venir des clients ou seulement des personnes. C’est normal, puisque chacun a son petit caractère qui n’est pas toujours plaisant pour tout le monde. C’est au manager de résoudre ce différend grâce à son sens de l’écoute et son impartialité. Il a le devoir d’apporter des solutions pour restaurer l’entente au sein de son groupe. 
  • Encourager son équipe : cet encouragement est valable pour toutes situations que ce soit en cas de réussite ou d’échec. L’encouragement peut aussi se présenter sous forme d’augmentation de salaire ou par un feedback régulier ;
  • Être un exemple : un manager doit être exemplaire au niveau comportemental et relationnel. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *